PFL Pompes Funèbres
Marbrerie - Prévoyance obsèques
Logo

Les hommages

Madame Andrée CHAMPIGNEULLE
Je viens d'apprendre avec une immense tristesse le décès d'André. Je vous présente mes plus sincères condoléances
Monsieur Patrick SCHIEL
Adieu Patrick .
Un ancien collègue de travail
Monsieur Christophe BOCKHORNI
Sincères condoléances à vous ...nous sommes de tout coeur dans se moment triste
Monsieur Christophe BOCKHORNI
Sincères condoléances à toute la famille plein de courage en ce triste moment
Madame Jeanne GERARD née WENDLING
En ces circonstances douloureuses, je souhaite à toute la famille d' Angélique mes sincères condoléances et leur souhaite bon courage dans cette épreuve. G CHAROY
Madame Anne-Marie CUQ née BOREL
Sincères condoléances je pense bien à vous en ces moments si douloureux
De la part de francoise bayard du garage ferry de baccarat amicalement
Madame Andrée CHIPPON née POIREL
C'est avec tristesse que nous venons d'apprendre le décès brutal d'Andrée. Nous avons eu le plaisir de partager notre repas de collègues de bureau cette année encore. Les circonstances ne nous permettant pas de lui rendre un dernier hommage, nous partageons votre peine et présentons à Sylvie sa fille, à son compagnon ainsi qu'à toute la parenté nos sincères condoléances.
Monsieur Noël BABON
Un an déjà que tu nous as quitté. Tous les jours que Dieu fait, je pense à toi. Tu nous manques énormément, Isabelle ta fille, Nicolas ton petit-fils et Yvette ta femme.
Monsieur Michel CHOQUERT
Nous partageons votre chagrin en ces moments difficiles et nous sommes de tout coeur avec vous
Sincères condoléances
Monsieur Jean-Claude DONNOT
Salut jc un petit mot pour te dire aurevoir.JEe ne sais pas si je pourrasi retourner dans ce bar ou nous avions de multiples discussions .Un dernier gros bisous en souvenir de notre passion commune pour les motos ,surtout les guzzis.Tchao mon pote
Monsieur Thierry CAHEZ
Salut Thierry, c’est Thierry, oui le copain d’en face, celui du 12 de la rue d’Alsace !

En 1969 nous sommes arrivés ensemble à Saulxures et avons grandi dans le même quartier de ce lotissement des Grands Pâquis.
Nous avions alors 5 ans tous les deux, et oui encore une fois le hasard a fait que nous étions tous deux du même cru "1964" toi du 2 Mars et moi du 14 Mai…
Que de rires, de jeux et de moments complices n’avons-nous pas livré ensemble.
Peut-être pas de grandes choses, mais des petits riens qui font une vie d’enfant et d’adolescent.
On a grandi ensemble et plus tard au collège, tu m’as toujours accepté comme j’étais, avec mes bons et mes mauvais côtés...
Ensuite, chacun a fait son chemin dans la vie, mais nous avons eu l’occasion de nous rencontrer encore quelquefois, pour des échanges amicaux lorsque tu venais rue d’Alsace.
Maintenant tu es parti, sans un au-revoir, sans un adieu.
Oh, je sais, tu ne l’as pas voulu, mais hier, la mort t’a pris en traitre, ce 14 Mai 2020, le jour de mes 56 ans!
Je te dis donc adieu l’ami, ou peut-être juste au-revoir…
Avec mes meilleurs souvenirs,
Ton pote Thierry.
Monsieur Thierry CAHEZ
Nous venons par ce petit message
te dire que tu es et que tu resteras dans nos cœurs et nos pensées.
Nous t'aimons fort 💖💖💖💖💖
Madame Sandrine STHRUDEL
C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Sandrine. Tous les Membres du Comité 54 garderont d'elle le souvenir d'une Bénévole souriante, dynamique et à l'écoute des autres, qui nous a accompagnés lors des manifestations d'Octobre rose. Consciente que son vécu de la maladie pouvait servir à la formation du personnel soignant, elle a accepté avec beaucoup de bonne volonté d'être Patiente Ressource et de témoigner sur son parcours personnel de soins. Nous souhaitons adresser nos sincères condoléances à sa famille et partageons avec elle sa tristesse.
Monsieur Daniel AKERMANN
Ces quelques mots pour vous présenter à toi Michèle, Vanessa , Emmanuel et toute votre famille nos condoléances les plus sincères et émues. Et que
nous prenons part à votre chagrin en ce difficile moment.
Daniel, sache que l'on pense à toi, que nous n'oublierons pas ton courage, ta bonne humeur, ton sourire et tes bonnes blagues !!!!
Avec toute notre tendresse et notre tristesse.
Claudine et Jacky ...
Monsieur Peter HIRSCH
Pierrot, je souhaitais te rendre un dernier hommage avant de te dire au revoir une dernière fois. Je t’ai rencontré pour la première fois en 1991 et je pense que nous avons eu d’excellents rapports et un bon feeling entre nous. La vie n’a pas toujours pas facile pour toi et tu n’as pas toujours été heureux mais nous avons passé de superbes moments à l’occasion des des fêtes et rencontres familiales ces 30 dernières années. Je me souviens de ces sorties jusqu’à point d’heure dans les magasins de bricolage et les hypermarchés de Maubeuge, Fourmies et Hirson, de nos discussions sur l’actualité, les matchs de foot, nos repas arrosés, ….
Je me souviens surtout de ta patience, de la ta volonté à fignoler tout ce que tu entreprenais dans les moindres détails quitte à y passer des heures, des soirées, … tu ne comptais pas ton temps parce que tu étais généreux avec les gens que tu aimais.
Je voulais te remercier pour tout ce que tu as fait pour ma famille, de s’occuper de mes enfants, d’entreprendre des travaux d’amélioration et de mise aux normes dans ma maison (cheminée de la chaudière, aménagement du sol à l’étage, rénovation de la cuisine, électrification du garage, j’en passe et des meilleurs et cette fameuse véranda de chez Brico-dépôt qui nous a donné du retordre en août 2006 !)
Mais nous nous étions perdu de vue suite aux évènements familiaux depuis 2014 et je regrette de ne pas avoir pu garder un contact plus régulier avec toi ces dernières années. Je me souviens de ta visite surprise à Eppe-Sauvage qui m’avait fait beaucoup plaisir un dimanche de février 2016, de ce repas improvisé au restaurant de l’Orée du bois et ce dernier moment de convivialité mais je ne savais pas que ce serait la dernière fois que l’on se verrait.
Merci pour tout Pierrot ! J’espère que tu seras heureux là où tu es maintenant. Reposes en paix.

Au revoir Pierrot.

Eric et ses enfants Pierre, Julien, Cybélia et Arthur
Monsieur Peter HIRSCH
Pierre, Pierrot, Mimi, papi Pierre...Voilà comment je t ai appelé durant ces 33 années passées à tes côtés. Pierre, c était au tout début en 1988; rapidement, c est devenu Pierrot ou Mimi. Puis, en 2002, à la naissance de mon premier enfant, tu es devenu papi Pierre. Mon premier enfant que j ai d ailleurs appelé Pierre, comme un hommage au père que tu as toujours été pour moi). Tu étais et tu resteras mon père de cœur, tellement plus important à mes yeux que les liens du sang. Tu as toujours été là pour moi, dans toutes les étapes de ma vie: mon emménagement dans mon premier appartement à Bar-le-Duc puis à Solre-le-chateau, mon mariage, la rénovation de la maison de Eppe, la naissance de mes 4 enfants, et même mon divorce et ma nouvelle vie à Fourmies. Que d étapes ! Mais aussi combien de conseils tu as su me donner, quel soutien tu m as apporté ! Pour toutes ces raisons, tu as été, tu es et tu resteras à jamais mon père et le grand-père adoré de Pierre, Julien, Cybelia et Arthur. Je te l ai dit régulièrement mais peut-être pas assez souvent alors je te le dis une dernière fois pour que tu partes avec cette certitude : je t aime de tout mon coeur, nous t aimons très, très fort et ne t oublierons jamais papi Pierre.
Ta belle-fille et tes petits-enfants.
Monsieur Peter HIRSCH
Papi Pierre, c’est comme ça que tes petits enfants t’appelaient.. tu es entré dans ma vie en 1988, lorsque mon papa est décédé, et aujourd’hui je perd mon 2ème papa de cœur. Quelle douleur, tu as passé plus de temps à mes côtés que mon propre père n’a eu le temps de le faire.
Nous avons partagé tellement de choses ensembles, de bons et de mauvais moments, tu as toujours été présents pour nous , tu nous considérais comme tes propres filles, car nous avons su t’apprécier pour ce que tu étais vraiment. Tu étais quelqu’un de très courageux, travailleur, et perfectionniste. tu ne te plaignais jamais , tu as souvent évoqué cette enfance difficile, ces liens familiaux inexistants , tu en as beaucoup souffert. Tu nous considérais comme ta propre famille car nous avons passé ensembles tellement d’années. Des superbes fêtes de famille, entourés de tes petits enfants avec qui tu aimais bricoler et chanter. Tu vas nous manquer Papi Pierre, bon voyage et pense à nous de la haut , veille sur nous comme tu l’as toujours si bien fait
Madame Denise GRILL née REMY
Tu as été une maman merveilleuse repose en paix
Monsieur André OBERLÉ
L'ami est parti mais les bons moments passés ensemble restent dans notre souvenir.
        après ces longs mois de souffrance ,repose en paix André.
        Très sincères condoléances à toute la famille.
        Francine et Jean-Claude.
Monsieur Jean-Claude SACCUCCI
Mes condoléances les plus sincères à son papa ainsi que c'est frère et soeur bachi mon Amie bien le bonjours chez toi
Monsieur Michel NEVEU
Carolyn, Alice, Thomas (et vos familles) et Gisèle (que je ne connaissais hélas pas),
Quelle tristesse d’apprendre ce matin par mon papa le décès de Michel... J’ai immédiatement aussi repensé à Maguy.
Tellement de souvenirs me reviennent en mémoire: leur sourire, leur accueil et leur gentillesse à tous les 2 !
La maison de St Max, mon amitié si forte avec Alice, Carolyn qui était comme une grande sœur (un modèle pour moi), Thomas comme un petit frère (de l’âge de mon petit frère Simon), toutes les fois où j’ai été invitée à manger, le Minitel que j’ai découvert chez Neveu, les bonnes recettes de Maguy (j’ai encore celle de sa fameuse charlotte aux framboises, écrite par elle ou Alice ou Carolyn !). Tant de bons souvenirs avec les Neveu !
Je suis de tout cœur avec vous tous et mes prièrent vous accompagnent...
Le sourire de Michel restera dans nos mémoires.
Avec toute mon amitié et mon affection,
Marie Colin (épouse Boute), Rémi, Prune et Félix
Monsieur Jackie LOHNER
Mon papoune voila, le voyage débute, la veille on parlé de tellement chose, surtout de ma visite a venir, qu on espérait ne pas reculer !!!!! le king t attend . Tes amsi aussi !!!! Je T aime de tout mon coeur ça tu le savais , on se le disait à chaque fois, à la prochaine papa, POUR LE MOMENT DE LA HAUT!!!FAITE PAS TROP DE BRUIT !!! et évite de me chatouiller trop les pieds ;lol :) :) tu est partie rejoindre ton père voila !!! mille bisous volant je T AIME
Monsieur Jackie LOHNER
Mon JACKIE on aura bien vécu comme tu disait, ça va faire un vide , la pétanque , l apéro sur... tous ses moments partagé , malgré, aussi nos prise de bec, des fois, on a bien rigolé!
Maintenant tu va pourvoir te reposer ! Embrasse mes parents, je leur ai demandé de t accueillir ! tu va chanté avec notre rockeur ! TITI
Madame Irène HAMMOUNI née DARMOISE
En 1976, grace à mon ami ,mon frère, "Francis" j'ai découvert votre famille.
        Vous avez tous été un modèle à mes yeux
. Aujourd'hui encore à 62 ans je garderai toujours cette image de cette famille unie solidaire généreuse avec à sa tête cette femme. Irène.
        C'est pour cela qu'aujourd'hui je tenais à vous présenter mes sincères condoléances à toutes et à tous